Ranger sa lingerie

Pour chouchouter votre lingerie, pensez à vous créer un vrai petit espace dans vos tiroirs.

De 1, Il existe dans la plupart des magasins de mobiliers des systèmes de tiroirs pour séparer vos ensembles des uns des autres. On évite ainsi à notre lingerie de s’effiler, de casser les baleines ou encore d’abîmer votre dentelle.

10300430_864063990300023_6358816378721244041_n

Si vous ne pouvez pas aménager vos armoires, voici quelques conseils utiles pour prendre soin de votre lingerie.

Vous pouvez « classer » votre lingerie en fonction des couleurs, (par exemple, les chairs ensemble, les noirs, les blancs, les colorés ensembles afin de faciliter le choix de sa lingerie en fonction de ses tenues). D’ailleurs ça évite les fautes de goûts quand dans la rapidité on choisis un rose fluo sous un chemisier blanc transparent !

De 3, il est préférable d’emboîter les coques, les unes dans les autres pour éviter de les abîmer.

Pour voyager, je protège ma lingerie dans des petites pochettes dédiées. Discrétion & protection au rendez-vous.

10154899_724063027633454_1702690127_n

Ne portez pas vos soutiens-gorge des jours d’affilée, le tissu s’étirera plus rapidement. Si vous laissez un intervalle, vous pouvez laver vos soutiens-gorge après les avoir portés 3 à 6 fois. Si vous avez transpiré dans la journée, vous pouvez simplement le rincer.

Laver sa lingerie

Lavage

Bon ok, on a toujours tendance à maltraiter sa lingerie, parce qu’on a pas le temps ou tout simplement parce qu’on ne se rend pas toujours compte que notre lingerie est fragile.

Pour être honnête, le mieux de chez mieux, c’est de la laver à la main. Pour ne pas perdre trop de temps, je profitais de ma douche pour attraper une lessive liquide et laver délicatement ma lingerie. Du coup, si vous choisissez cette option :

  • Utilisez un savon tout doux comme du savon de Marseille (et en plus ça sent bon ! )
  • Pas d’eau chaude, on lave à l’eau tiède puis rincez à l’eau froide pour resserrer les fibres des tissus
  • On ne laisse surtout pas sa lingerie tremper, c’est le meilleur moyen de ramollir les fibres de votre lingerie
  • Oubliez l’eau de javel. Elle risque de jaunir les blancs et de décolorer les couleurs

Quand j’ai le temps, je continue de la laver à la main, mais disons que devenir une « working girl » me laisse moins de temps pour en prendre soin.

Du coup, oui, laver votre lingerie en machine c’est possible. (à quelques conditions quand même).

L’avant machine : 

  • Protéger votre lingerie en utilisant de préférence un filet. (Une taie d’oreiller « BLANCHE » fera l’affaire pour éviter trop de frais). Vous pouvez trouver ces filets à Ikéa, la redoute, blancheporte, Miroir des muses ou même dans certaines boutiques de lingerie.
  • Pensez à fermer votre soutien-gorge pour que les agrafes ne se prennent pas dans la dentelle ou même ne s’accrochent dans le tambour de la machine.

En machine : 

  • Évitez de laver votre lingerie avec d’autres vêtements. Essayez si possible de faire une machine avec seulement votre lingerie. Si jamais vous souhaitez vraiment tout mélanger, choisissez des vêtements de même couleur et ne mélangez pas des vêtements « lourds » avec des vêtements plus « légers ». Pour vous donner un exemple,  ne mélangez pas un jean avec une culotte en dentelle. Vous risquez de ne pas être très contente du résultat.
  • Évitez l’adoucissant pour la lingerie blanche au risque de la voir ternir avec le temps, l’assouplissant qui risque de rester dans les fibres peut provoquer des irritations voir des mycoses ( si on peut éviter …). Privilégiez la lessive liquide pour les matières délicates, (principalement dentelle & tulle)
  • Privilégiez un programme lavage à la main (s’il est disponible sur votre machine), dans le cas contraire, choisissez le programme à basse température avec un maximum de 30°.

L’après machine : 

2271903

  • Privilégiez un séchage à l’air libre plutôt que le sèche-linge qui peut altérer la qualité de l’élastique avec la chaleur.
  • Si vous lavez votre lingerie à la main, ne tordez pas vos sous-vêtements lors de l’essorage, il faut les presser délicatement. Vous pouvez ensuite les faire sécher à plat ou sur une serviette de bain pour absorber l’eau
  • Si vous avez un côté maniaque des vêtements repassés … oubliez le repassage !

Et vos bas et collants alors ?

d_alexandra

On ne va pas se le cacher, garder intact ses bas et collants relève de la mission. Si ce n’est pas l’épreuve des ongles, l’épreuve de la lanière de ses Louboutins où il faut se pencher et étirer le collant aux genoux, si ce n’est pas la dame dans le métro qui vous colle avec ses sacs de courses, ou encore attaque surprise de votre chat alors vous êtes une REINE. Reste encore l’épreuve du lavage.

Je vous conseille de laver vos collants exclusivement à la main, en ayant posé tous vos bijoux (c’est dommage de les filer maintenant). Utilisez de l’eau froide uniquement et un savon doux.

À l’identique de votre lingerie, on ne laisse pas ses bas et collants tremper et on ne les tord pas, pour les essorer. Le séchage doit se faire dans un endroit sec et loin d’une source de chaleur pour éviter de « cuire » les fibres.

Dans le cas où manque de bol vous filez vos bas & collants, ne les jetez pas. Alors oui, vous n’allez pas les remettre, mais je vous prépare un article pour recycler vos bas & collants 😉

N’hésitez pas à me poser des questions si vous en avez.

A bientôt mes ptits loups

Signature 2

3 Comments on “Entretenir sa lingerie

  1. Ping : Bien choisir mes bas, pour des gambettes parfaites ! – Le blog lingerie qui vous dit tout !

  2. Bonsoir

    Je souhaiterais citer / compiler cet article pour le blog de mon site.
    Je développe une activité de vente de lingerie, et souhaite ajouter dans un « Blog » divers articles au fur et à mesure, orientés conseils, textiles, matières, etc…
    L’objectif est d’y laisser des choses intéressantes pour mes visiteurs / clients, de rendre mon site un peu plus attirant, d’attirer des visiteurs également (référencement) donc de potentiels acheteurs.

    Seriez-vous d’accord que je puisse m’inspirer grandement de votre approche, vos idées et que je vous cite en source avec un lien ? Avez-vus des suggestions peut-être ?

    Merci pour votre retour

    J'aime

    • Bonjour, toutes mes excuses pour ce délai de réponse. Suite à ma grossesse, j’ai totalement décroché de mon blog et je m’y replonge seulement aujourd’hui. Il n’y a aucun souci à vous inspirer de mes articles au contraire c’est très flatteur !!!! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :