L’ACCOUCHEMENT EST LE SEUL RENDEZ-VOUS A L’AVEUGLE OU L’ON EST SUR DE RENCONTRER L’AMOUR DE SA VIE

#BlogLingerie

Hello à toutes et tous. J’espère que vous allez bien et que vous préparez comme il se doit les fêtes de fin d’année. Je tenais à m’excuser pour ma longue absence. Je dois vous avouer que je n’ai pas vu le temps passer pendant ma grossesse qui m’a pris beaucoup de temps et d’énergie.

Vous savez que je suis attentive à tous les sujets touchant la femme, c’est pourquoi j’ai eu envie de vous partager un moment de ma vie très important. Il y a 1 an, je vous partageais ma vie de couple dans l’article « 8 ans et demi et c’est pas de la tarte » . Je vous y avais raconté mon couple et notre combat pour avoir un enfant suite à l’annonce d’une maladie appelée Endométriose. Alors, je vous entends venir d’ici .. Endo .. quoi ???? ENDOMETRIOSE !

Cette maladie chronique touche 1 femme sur 10  en âge de procréer (et je suis bien placée pour savoir que ça ne touche pas que les autres !! ). Cette maladie en fonction de sa gravité peut rendre difficile la fécondation et donc toute chance d’avoir un enfant … Elle se caractérise très souvent par des problèmes gynécologiques plus jeunes comme les règles très douloureuses par exemple.

Lorsque j’ai appris être atteinte de cette maladie, j’ai senti ma vie « s’écrouler ». J’ai eu de très nombreux rendez-vous médicaux, des IRM, scanner, écho et compagnie, des prises de sang, j’ai rencontré des médecins qui ne connaissaient parfois absolument rien à cette maladie. J’ai été sous traitement pour me ménopauser quelque temps, j’ai connu une dépression assez importante où je perdais mes cheveux, je n’osais plus sortir car j’étais défigurée de boutons et parce que je prenais du poids. Je pleurais jour et nuit, je n’avais plus de vie de couple, plus de vie de femme, plus envie de plaire, ni de séduire … Juste envie de rester couché dans le noir !

Grâce au soutien de ma famille et de mon chéri, j’ai repris ma vie en main. Je me suis décidée à aller voir le meilleur des spécialistes où nous avons appris que nous devions essayer de faire un bébé sans trop tarder. Après de longues discussions, nous avons pris la décision de nous offrir une nouvelle vie. Après tout, nous sommes ensemble depuis 9 ans et demi, nous préparons notre mariage et nous le voulions tellement ce bébé !

Un nouveau combat 

Bon, je ne vais pas vous faire un dessin, il n’y a pas 36 000 solutions pour tomber enceinte … Je ne vais pas vous raconter l’histoire de la petite graine et compagnie … NON MERCI ! Par contre, il y a quand même certaines choses qui m’ont marqué pendant cette période d’essai bébé.

Par exemple, les personnes qui vous balancent « il ne faut pas y penser » ou encore  » Plus tu penses à tomber enceinte moins ça arrivera … » Ok tu as raison, mais OK FERME LA ! Je pense que ces personnes ne se rendent pas compte de la situation, ne la vivent pas et ne peuvent pas se mettre à notre place … ! Ces mois d’essai sont remplis de doutes. Vous passez votre temps à vous demander si ça marchera un jour ou non et très franchement, il n’y a rien de plus énervant que d’entendre ce genre de phrases … Même si oui c’est une vérité, vous ne pouvez pas ne pas y penser à l’approche des coquelicots ! Surtout quand mois après mois, vous avez la déception de voir débarquer les Anglaises ….

f26df44cecb0491622f3aebc66c3e876

La nouvelle aventure

testgrossesse21

 

Je ne sais pas si je suis la seule, mais je m’étais promis de faire les choses bien pour tomber rapidement enceinte. J’ai changé mes habitudes et mon hygiènes de vie, je ne buvais plus (moins) d’alcool, je faisais du sport, je faisais l’amour avec extrême grande tendresse, je calculais ma période d’ovulation et je faisais la chandelle (Oui tu as bien entendu la chandelle que tu faisais en cours de sport !).

Avec du recul, eh bien j’ai plus perdu du temps qu’autre chose car ça n’a jamais marché pour moi (surtout pour la chandelle où vous avez plus l’air con qu’autre choses) ! Je suis tombée enceinte un mois où j’ai faits tous et n’importe quoi (surtout n’importe quoi). Je me vois encore dire à ma mère début février « Oublie, il n’y aura pas de bébé ce mois-ci, je compte m’éclater, boire de bonnes bouteilles de vin et me faire plaisir ».

Ironie du sort, c’est là que ça a marché. Après 1 semaine au ski, la tant attendue nouvelle arrive ! Autant vous dire que j’étais couchée par terre incapable de réaliser qu’elles étaient là … Ces foutues deux barres !

13179056_10208488388384734_2144761387667947583_n

 

On ne m’avait pas tous dit sur la grossesse et l’après

Vous allez me dire, « eh oh t’a réussi à tomber enceinte, maintenant tu ne vas pas te plaindre ». Eh bien j’ai envie de vous répondre que si ! J’ai été la plus heureuse des femmes d’attendre un enfant, mais pas forcément de la grossesse en elle-même. Beaucoup de changements hormonaux, le corps qui se transforme, bref il fallait être préparé et pour le coup tout n’était pas comme prévu.

Les nausées

D’accord, ce n’est pas une très grande nouvelle … On n’est pas toute égalitaire là-dessus, certaines n’en auront pas, d’autres vont vomir le moindre truc dans l’estomac. J’ai eu la chance d’être entre deux, mais bon sang, c’est insupportable d’être horrifié à la moindre odeur, déjà que le métro parisien pue mais alors là c’est le pékin express de la femme enceinte ! L’avantage, c’est que j’ai perdu du poids à rien manger … Pratique quand on sait qu’on risque d’en prendre minimum 9 les mois suivants !

9

T’as le look Coco

Si tu espérais avoir le look des stars pendant ta grossesse, et bah t’oublies ! Tu ressembles plus à un camion-citerne auquel il faut ajouter un radar de recul !

Au début, ton petit ventre s’arrondit mais tu rentres encore dans tes affaires … Alors tu es ultra radieuse, tu montres volontairement ton petit bidou tel un trophée, tu test même les petits talons pour te donner la fashion bonne conscience … Sauf que tu passes très vite aux pantalons de grossesse avec la « petite gaine » qui protège ton ventre ! Fort heureusement il existe des marques comme « Envie de fraise » qui propose de jolies tenues aux futures mamans. Faudrait-il encore que tu es les moyens de te payer une nouvelle garde de robe pour seulement 9 mois (ce qui pardon n’étais pas mon cas). Du coup, tu essaies de tourner avec 1 ou 2 jeans de grossesse tous le long des 9 mois pour terminer en legging / jogging sur la fin !

J’ai essayé jusqu’au bout de rester féminine mais … ça n’a pas été très glamour tous les jours ! Pas de panique, on y passe toutes !

3

a1a6e2ebeaa4102a2e19e5b73d8c51e6

Bye bye Sushis et compagnie

Forcément, j’aime tous les plats interdits pendant la grossesse, les sushis, les tartares de saumon et de bœuf ou encore les bonnes bouteilles de vin ! Alors forcément 9 mois sans tout ça, c’est un peu la prison culinaire ! On a beau te dire que c’est pour la bonne cause, 9 mois sans tes plats préférés, c’est long ! Autant vous dire qu’à la maternité j’ai rattrapé mon retard en me vengeant sur des sushis tout frais (Oui osez renvoyer les plats dégueus de l’hôpital, le régime attendra) !

4

Les vergetures

 

J’avais entendu parler de ces fameuses vergetures, mais à aucun moment je ne m’attendais à ressembler à un vrai zèbre ! J’avais des idées reçues, du genre, elles partiront très rapidement … 2 mois après elles me rappellent bien mon état physique de camion citerne. Ce n’est pas faute d’avoir suivi le conseil d’une copine en mettant de l’huile d’Olive sur le ventre (autant vous dire que chaque personne arrivant dans la salle de bain a été surprise de se retrouver nez à nez avec une bouteille Puget !). Franchement, à part que vous êtes ultra huileuse et que vous puez l’olive, ça marche du tonnerre. Enfin ça, c’était jusqu’à ce que ma bouteille s’éventre dans mon vanity … J’ai mis 2 heures à tout nettoyer et mis 1 mois à partir rechercher une nouvelle bouteille. GROSSE ERREUR.

Aujourd’hui j’espère rattraper ça avec du bio Oil mais bon … je désespère.13

Des moments de panique

 

C’est un peu bizarre et contradictoire comme situation. Vous allez être sur votre petit nuage et puis 2 secondes après, vous stressez sur la suite de l’aventure. Là, tu as un million de questions qui t’insurgent et te font totalement paniquer.

 » Est-ce que je vais retrouver ma ligne ? »  » Mon couple va-t-il résister à ce changement ? »  » Et financièrement, comment on va faire ? » « Notre vie ne sera plus jamais la même »

Autant de questions qui peuvent vous pourrir une nuit de sommeil. Pas de panique tout est normale et cela, même si bébé est extrêmement voulu. Au pire vous mettrez ça sur le coup des hormones. En plus si ça peut vous rassurer, une fois bébé là, vous oubliez une grosse partie de vos préoccupations.16.jpg

 

La surcharge pondérale

 

Si attendre un enfant rimait avec ligne svelte ça se saurait. Il faut se préparer à prendre minimums 9 kg et concrètement … Ce n’est pas simple pour tout le monde. Pour être honnête, j’ai fais attention à ne pas manger trop de cochonneries, mais je ne me suis pas privé pour autant. Après tout, on a le droit, on est enceinte.

Attention cependant à ne pas confondre manger pour deux et mieux manger ! Parce que si tu prends trop de kg, tu souffres à la fin. Entre la rétention d’eau et bébé qui pèse, croyez-moi si vous évitez les surcharges inutiles c’est mieux. J’ai pris 12 kg, et je revois encore la sage-femme me dire, « C’est bien vous n’avez pas trop pris, par contre oubliez votre mousse au chocolat, oubliez vos céréales le matin … » . NON NON NON on aura bien le temps de faire un régime après.

J’ai eu aussi le droit à de nombreuses réflexions du genre « T’en as combien là-dedans ? » … Juste un rassures-toi ! Ou encore « C’est pour bientôt . » … Non pour dans 7 mois, MERCI. Au moins le bon côté des choses c’est que les gens ne peuvent plus vous éviter du regard dans les transports (quoique …).

 

 

cc9d195c3324e571f394fe41bfcf64a6

 

b83cdd0094b2044c10535a3f8189d3df

15

567bf3fa10392fd27c0f88bba6c84387

 

Les parties de jambes en l’air

 

Ne jouons pas nos prudes, on est entre nous. On ne va pas se mentir, déjà sans être enceinte, nous ne sommes pas toutes logées à la même enseigne sur ce point, alors je vous laisse imaginer pendant une grossesse.

C’est sans compter les différents aléas. Entre les hommes pour qui, votre ventre n’est pas un obstacle et ceux pour qui c’est impossible pendant 9 mois, entre vos états physiques des différents trimestres (grosses fatigues au 1er, hausse de libido au 2e et surcharge au 3e) ainsi que bébé qui se fait un match de basket dans le ventre, votre vie sous la couette risque d’être chamboulée. Mais bon … on vous dira que c’est pour la bonne cause ! 7

T’es légèrement empotée

Plus tu avances dans ta grossesse, plus les choses anodines deviennent compliquées à réaliser. Mettre tes chaussures (si tu peux encore les mettre avec la rétention d’eau), mettre du vernis, ramasser un objet ou encore t’épiler … ça aussi c’était sympa ! Au départ, je le faisais moi-même pour être toujours nickel, mais plus je grossissais, moins je voyais ce qui se passait sous mon ventre. Résultat, à force de le faire à l’aveugle, je me suis retrouvée avec quelques choses de totalement uniforme. Donc en gros laissez tomber et optez pour l’esthéticienne!!

Autre les problèmes d’épilation, tu as aussi les soucis d’équilibre. Ça vous fait rire je sais, d’ailleurs, j’étais la première à rigoler de moi-même. Le souci, c’est qu’à la fin, ton ventre pèse tellement que tu perds totalement l’équilibre. Je me rappelle encore, tomber sur les fesses en m’accroupissant pour choisir ma lingerie ou encore atterrir sur la table basse en contournant le chat. La prochaine fois, je prévois les bouées pour ne pas me faire mal.

60fe406c00957b71354e808347c566ad5

11

S’équiper et se déplacer après l’accouchement

 

Bon … on en parle de la poussette, du parc, du transat, du tapis d’éveil et compagnies ? Adieu salon bien rangé et déco design, bonjour, salle de jeux et bordel. Comment un petit être aussi petit, peu prendre autant de place ?

Je n’ai jamais aimé jouer au Tetris et bah je la suis servi. Nous sommes obligés de ruser pour tout caser dans notre appartement de 50 m² ou même dans notre voiture. Fini le temps où tu partais léger à la dernière minute, maintenant, le moindre déplacement est une expédition.6

bab76da5d3bf0ad1c388634174f0078a

T’achète tout et n’importe quoi, surtout n’importe quoi !

 

Je pense que nous passons toutes par là. La folie des grandeurs, le baby shopping, le moindre petit truc trop mignon et hop il te le faut.

Le pire c’est que lui s’en fout complètement de comment tu l’habilles, mais pour toi c’est une autre histoire. Bébé, à limite plus d’affaires que toi mais tout est normal, y a plein de choses qu’il n’aura jamais le temps de mettre mais là encore tout est normal. Rien n’est trop beau pour bébé. Malheureusement, c’est dur se contrôler et il y a déjà plein de tenues que ma fille n’a jamais mises (elle a grandi trop vite en 1 mois et demi). On dira que ça sera pour le 2e … ou pas !8

 

Et monsieur dans tout ça ?

 

Une grossesse reste un mystère pour eux. Du coup ils peuvent parfois être maladroits. Le mien par exemple, m’appelait « ma petite boule de bowling » … Non ce n’est pas MIGNON. Pendant mon accouchement il m’a dit « Putain t’es sexy avec ta perte des eaux » … Oui MERCI j’ai cru comprendre !

L’accouchement n’étant pas très glamour, j’ai essayé de le protéger en lui demandant de rester derrière mon épaule et de sortir après l’accouchement quand les sages-femmes récupèrent tout ce qu’elles ont à récupérer (Non je n’en diraient pas plus). Une personne m’a dit qu’un accouchement c’était comme « vêler », vous savez comme les vaches . Au départ je ne l’écoutais pas et puis après … je me suis rendu compte qu’il n’avait pas totalement tort. Je suis donc très heureuse que mon chéri n’est pas vu l’après accouchement pour préserver un minimum de dignité et de féminité surtout.1

Les sauts d’humeurs

 

Quand tu deviens maman, tu es dans une bulle avec bébé. C’est un mélange étrange de sentiments. En peu de temps tu vis un bonheur immense, et puis tu vis aussi la chute des hormones … On avait oublié de me parler de ça. Tous les mardi à 18h40 (jour où j’ai perdu les eaux), je me mets à pleurer, si je regarde baby boom, je me mets à pleurer, bref t’es une vraie pisseuse ambulante.

Tu deviens toi et ton bébé (bon surtout ton bébé) le centre du monde. Tout le monde veut te voir (enfin tout le monde veut voir bébé, parce que toi c’est seulement après qu’on te demande si tu t’en remets! ) ou encore tout le monde veut lui faire un câlin … Pas facile de tout gérer, pas facile de faire plaisir à tout le monde surtout lorsque tes nuits se sont légèrement (beaucoup) écourtées. Même si tu vis un moment magique, tu restes humaine, donc lorsque bébé te hurle dans les oreilles à 2h du mat, eh bien tu n’as qu’une envie … dire « pitié bébé stoop » !vie de maman en dessins par Céline Charlès

Les conseils un peu trop avisés

Donc là je ne vais rien dire, tout est dans le titre et l’image. Un conseil, faites comme bon vous semble, prenez les conseils que vous voulez mais gardez le contrôle. Vous êtes une très bonne maman n’allez pas cherchez plus loin.

meeeerde1

 

La grossesse c’est quand même merveilleux

Comme dirait Foresti, tu as quand même des avantages à être enceinte. Oui c’est vrai tu as des beaux ongles, des beaux cheveux et des gros seins. Mais il y a d’autres trucs cool comme par exemple :

Tu es belle à la plage

Chaque été c’est la même histoire, régime en tous genres et sport à gogo pour avoir la ligne svelte sur la plage. Eh bien, c’est la première fois de ma vie que je me sens parfaite. Pour une fois j’ai une bonne raison d’être plus en forme … C’est totalement décomplexée que j’ai affiché mon bidon cet été. En plus, lorsque tu as des kg en trop mais que tu es enceinte, tu es rayonnantes, alors autant en profiter parce que après, tu as toujours des kg en trop mais … tu n’es plus enceinte (tu comprendras toute la différence).

Petits conseils :

  • Attention à ne pas trop vous exposer au soleil sans crème solaire pour éviter le masque de grossesse
  • Privilégiez le tankini. C’est un maillot de bain 2 pièces mais qui recouvre le ventre, il permet de protéger bébé des rayons du soleil. « Envie de fraise en font des très beaux« .

 

bc554c5fe17ca9224378fc5ba48c2dcb

Tu te fais chouchouter

On ne va pas se mentir, tu abuses de certaines choses pendant 9 mois, notamment de te faire chouchouter. Bah oui quoi ? On est fragile et se lever du canapé relève de l’exploit, alors oui on se laisse bercer par notre gentil amoureux près à tous pour ne pas nous contrarier … Dac messieurs ?

15328295_10210435224054409_1175447265_n

La péridurale

 

Concrètement, celui qui a inventé ça est un dieu (ou du moins MON Dieu) ! Bon je ne vais pas me plaindre, j’ai eu un accouchement de rêve (7h top chrono). Je voulais connaitre ce qu’était les contractions … eh bien j’ai été servis ! Étant la 3e sur la liste des péridurales je suis restée 2h à attendre la fameuse aiguille. Au début c’était gérable et puis plus le temps avançait, plus les contractions devenaient intenses (oui logique je sais). Mon copain faisait des blagues et je n’avais qu’une envie … Lui dire de la fermer !

Quand l’anesthésiste est arrivé, je l’ai béni. 20 min après, j’étais complètement stone c’était magique. Mon copain s’est mis à faire un foot avec le gros ballon, moi je commençais à raconter des blagues (pas drôle). Bref, je ne ressentais plus rien et ça c’est magique, surtout quand tu vois ta courbe des contractions entamer le mont Everest.14

Tes matins ne sont plus les mêmes.

Bon je n’ai pas grand chose à dire à part que quand bébé pleure le matin tu hurles « j’en peux plusss » et puis une fois que tu vois ses grands yeux émerveillés de te voir, et bien tu oublie tout. Oui c’est gnian gnian mais oui c’est vrai !

maman fatiguée le matin

 

 

Bien sûr, il y a plein d’autres petites choses que l’on vit pendant la grossesse mais je vous laisse vous aussi les découvrir. Dans tous les cas, donner la vie est la chose la plus magique et surtout une grande fierté.

Tomber enceinte alors qu’on nous a annoncés qu’il serait difficile d’avoir un enfant, c’est tout simplement magique. C’est croire un peu plus en sa bonne étoile, c’est continuer de prier pour souhaiter aux gens que nous aimons, d’avoir à leur tour, eux aussi, leur bébé, c’est changer de vie, ne plus vivre pour soi mais pour et à travers un être devenant le plus important au monde. Après beaucoup de larmes, de doutes, de peurs, nous avons eu la plus belle chance de nous dire « nous attendons un bébé ».

Aujourd’hui, j’ai écrit cet article pour faire passer un message à toutes les femmes atteintes de cette maladie ou même celles qui n’arrivent pas à avoir d’enfants. Un message pour dire qu’il faut continuer d’espérer … continuer d’y croire, car oui … les belles histoires peuvent exister !


 

Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à aller voir votre médecin ou votre gynéco. Vous pouvez également retrouver un article complet sur cette maladie via le site de l’association Française de lutte contre l’endométriose. 

A très vite.

Signature 2

 

 

6 Comments on “Donner la vie malgré une Endométriose

  1. J’ai adoré ton article chérie, il est super bien écrit bravo 🙂
    Bon j’avoue j’ai clairement pas hâte de me faire ma propre idée XD

    Je suis tellement contente pour vous mes chats !!!! J’ai trop hâte de voire la pitchoune<3

    Gros bisous ma puce !
    Estelle

    J'aime

  2. Bonsoir Miss,
    je découvre ton magnifique blog c’est une belle surprise j’ai adoré ton article tout d’abord je te félicite pour la naissance de ton enfant et ensuite bravo car tu as réussi à me faire rire ….
    je reviendrai sur ton blog continue comme ça.

    J'aime

  3. très interressant ton article.. Je ne souffre pas d’endométriose pour ma part mais d’une infertilité inexpliquée. J’en suis à mon 2ème essai de FIV et quand je lis ce que tu écris sur les réflexions des gens c’est ce qui, je pense a été le plus difficile jusqu’à aujourd’hui avec l’annonce de chaque échec. Pour autant cette épreuve m’a permis de me rendre compte que j’avais une force mentale que je n’aurais pas cru avoir si on m’avait dit d’avance tout ce qui m’attendait! plein de bonheur à toi en tout cas et merci encore pour ton article touchant et drôle à la fois!

    J'aime

    • Je pense que la situation est encore plus douloureuse quand on ne sait pas pourquoi on souffre d’infertilité comme toi. Je souhaite de tous cœur que tu puisses vivre cette belle aventure, je croise les doigts très fortement pour vous. Ne perdez pas espoirs dans votre couple, les belles histoires existent même si parfois elles mettent plus de temps à arriver !!!!!! Bon courage et lorsque ça marchera (parce qu’il faut y croire) je serais heureuse de l’apprendre ! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :